LE PARCOURS DU COMBATTANT

DE LA GUERRE 1914-1918

LES GRANDES UNITES CREEES PENDANT LA GUERRE
Par Eric de Fleurian




La 48e Division d'Infanterie


Elle est constituée aux armées le 6 février 1915. Elle comprend deux brigades :

¤ La 95e brigade avec les 170e et 174e RI ;

¤ La 96e brigade avec le régiment de marche de tirailleurs marocains (RMTM) et le 2e RMZT.


Le 4 juillet 1916, suite au départ du RMTM sur les arrières pour reconstitution, la 96e brigade est supprimée et le 2e RMZT passe à la 95e brigade qui forme l’infanterie divisionnaire.

Le 26 septembre 1916, le RMTM réintègre la division et les deux brigades sont reconstituées le 29 septembre.

Le 16 décembre 1916, le RMTM quitte la division pour rejoindre la 153e DI. Le 31 décembre 1916 la 95e brigade passe à la 167e DI.

Le 5 janvier 1917, avec l’arrivée des deux régiments de la 75e brigade (1er RMZ et 9e RMT) en provenance de la 25e DI, une nouvelle infanterie divisionnaire est formée, comprenant ces deux régiments et le 2e RMZT.

Le 24 septembre 1917, à l’arrivée du 412e RI (provenant de la 153e brigade isolée, dissoute) l’infanterie de la division se reconstitue en deux brigades :

¤ La 95e brigade avec les 1er RMZ et 9e RMT ;

¤ La 96e brigade avec le 2e RMZT et le 412e RI.


Le 16 juin 1918, après le départ du 412e RI pour la 58e DI, une nouvelle infanterie divisionnaire est reformée avec les 1er RMZ, 9e RMT et 2e RMZT. Cette situation n’est pas modifiée lorsque le 2e RMZT, dissous, devient le 13e RMT le 1er juillet.

Le 25 octobre 1918, le 9e RMT quitte la division pour rejoindre la 25e DI ; il est remplacé par le 98e RI venant de la 25e DI.


La 153e Division d'Infanterie


Elle est constituée aux armées le 16 avril 1915. Elle comprend deux brigades :

¤ La 3e BM (brigade du Maroc) avec le 1er RMZT et le 9e RMZ ;

¤ La 306e brigade avec le 418e RI, les 2e et 4e BCP.


Le 19 décembre 1916, les 2e et 4e BCP quittent la division pour la 11e DI, le RMTM vient de la 48e DI. Les deux brigades sont réorganisées comme suit :

¤ La 3e BM avec le 9e RMZ et le RMTM ;

¤ La 306e brigade avec le 418e RI et le 1er RMZT.

Le 7 juillet 1918, le 418e RI passe à la 72e DI ; les deux brigades sont dissoutes et une infanterie divisionnaire est formée avec les trois régiments restant.

Le 12 septembre 1918, le 1er RMZT quitte la division pour passer à la 72e DI. Il y est remplacé, le même jour, par le 418e RI, venant de la 72e DI.


La 2e Division Marocaine


Elle est constituée aux armées le 4 août 1918 avec une infanterie divisionnaire à trois régiments : le RICM, le 4e RTT et le 2e RMTM. La cavalerie, l’artillerie et le génie divisionnaire proviennent de la 65e DI dissoute.



Télécharger le récapitulatif des engagements des grandes unités au format pdf



Si vous souhaitez contacter l'auteur,
n'hésitez pas à écrire à cette adresse.



Présentation

Tirailleurs algériens, tunisiens et les zouaves :
    Introduction aux régiments organiques
    Les régiments organiques (1) : les régiments de tirailleurs indigènes
    Les régiments organiques (2) : les régiments de zouaves
    Introduction aux régiments de marche
    Les régiments de marche (1) : les régiments de marche de tirailleurs
    Les régiments de marche (2) : les régiments de marche de zouaves
    Les régiments de marche (3) : les régiments mixtes de zouaves et tirailleurs

Tirailleurs marocains


Les grandes unités ayant comporté des tirailleurs et des zouaves :
    Introduction : la situation en 1914
    Les grandes unités constituées en Afrique du Nord
    => Les grandes unités crées pendant la guerre
    Les autres grandes unités

Tableaux de synthèse et parcours de guerre :
    Tableaux de synthèse des régiments organiques
    Tableaux de synthèse des régiments de marche
    Tableaux de synthèse des grandes unités
    Parcours de guerre

Annexes et sources


Pour en savoir plus :

Le site incontournable sur le sujet : Le site d'Eric de Fleurian, http://www.les-tirailleurs.fr/



Publication de la page : 6 janvier 2013 - Dernière mise à jour : 20 janvier 2013