LE PARCOURS DU COMBATTANT

DE LA GUERRE 1914-1918

JULES GAUTHIER
Parce que tout vient de là...


L'histoire d'une famille peut s'écrire avec les documents transmis de génération en génération : photographies, correspondances, écrits divers, actes notariés, actes d'état civil et autres documents officiels. Mais elle n'est jamais aussi riche que lorsque ces sources sont doublées de la mémoire. Des récits, des anecdotes qui font vivre les acteurs de cette histoire. Et même si la mémoire est sélective, recomposée, transformée, partielle et partiale, elle est le complément indispensable pour un récit vivant.


Les plus anciens souvenirs de la famille datent des années 1870. Ces histoires ont une morale, un objectif pédagogique ou mémoriel, mais elles nous en apprennent déjà tellement. Elles ont été répétées dès la plus tendre enfance aux personnes qui se sont succédées, comme ces faits de la guerre de 1870.

Les Prussiens avancent en territoire français. Ils occupent le village de Champrond-en-Gâtine en Eure-et-Loir où des canons ont été installés, ainsi que les fermes isolées. La Petite Graiserie fait partie de ces fermes. La famille Salmon qui y habite doit accueillir des soldats. Une petite fille, Emilie, gardera toute sa vie en tête l'image d'un de ces soldats qui la prenait sur ses genoux comme le ferait un membre de la famille, et qui expliquait que c'était la même chose chez lui : les travaux agricoles, les enfants.

A la même période, François Gauthier, aîné d'une fratrie de neuf frères et sœurs, prend son petit déjeuner : un hareng pour tous, la tête pour lui.

Ces deux histoires nous montrent des familles modestes, les Salmon et les Gauthier, familles qui vont s'unir et dont la descendance sera un unique fils, personne centrale de cette histoire familiale : Jules Gauthier.


  • La jeunesse de Jules Gauthier, 1889-1914.

    - La famille de Jules Gauthier

    - Jules Gauthier, écolier

    - Une jeunesse en images

    - Jules Gauthier au service militaire

    - Jules et Jeanne

    - 12 avril 1913, le mariage de Jules et de Jeanne

    - Une courte vie commune

  • Jules Gauthier, secrétaire d'état-major, 1914-1915.

    - Jules mobilisé (2 au 10 août 1914)

    - Avec le 3e G.D.R. à Verdun (11 août au 2 septembre 1914)

    - L'aile droite de la bataille de la Marne (3 au 18 septembre 1914)

    - Le 3e G.D.R. sur les Hauts de Meuse (19 au 30 septembre 1914)

    - Annexe : le carnet de guerre de Jules Gauthier

  • Jules Gauthier, zouave au 2e régiment bis de zouaves, 1916.
  • La vie après, la vie sans, 1916-1924.

Publication de la page : 3 novembre 2010 - dernière mise à jour : 3 septembre 2014.